Troisième pilier : que devez-vous savoir ?

Les solutions de retraite du pilier 3a sont souvent intégrées dans des produits financiers tels que les assurances-vie, les comptes de retraite ou les comptes titres. Si vous souhaitez vous constituer une pension privée sûre et atteindre vos objectifs d'épargne à la retraite, le pilier 3a vous propose une série de solutions pour vous aider.

Pourquoi vous devriez compter sur les trois piliers ?

La faiblesse persistante du taux de natalité et l'augmentation de l'espérance de vie dans notre société exigent également un tribut financier de la part de l'assurance pension obligatoire. À l'avenir, il y aura de plus en plus de bénéficiaires de pension pour de moins en moins de cotisants. Pour eux, le taux de cotisation ne doit pas trop augmenter. Retrouvez plus d’informations sur https://www.devistroisiemepilier.ch/. C'est pourquoi la pension légale augmentera moins vite que les salaires au cours des prochaines décennies. De plus, la partie imposable de la pension augmentera progressivement jusqu'en 2040. Il est donc très important de prendre des dispositions supplémentaires pour la vieillesse. Abordez cela avec les trois piliers.

Votre prévoyance retraite est un mix très personnel

Pour une grande partie de la population, la principale source de revenus à la retraite est et reste la pension légale. Elle constitue toujours une base garantie par l'État en matière de prévoyance vieillesse. Parallèlement, il est possible de percevoir des revenus de vieillesse provenant d'un régime de retraite d'entreprise ou d'une prévoyance privée. C'est pourquoi on parle de modèle à trois piliers. La manière dont vous utilisez cet éventail pour votre prévoyance vieillesse dépend de vos besoins et possibilités individuels. La prévoyance vieillesse est donc une affaire très personnelle. En fin de compte, il s'agit pour vous de trouver la combinaison qui vous convient le mieux parmi les différentes formes de prévoyance. C'est là qu'intervient le troisième pilier.