Immobilier en France : Verrières-le-Buisson, la ville la plus chère de l’Essonne

Vivre à Verrières-le-Buisson n’est pas donné à tout le monde. Cette ville de l’Essonne siège depuis 15 ans à la tête des villes les plus chères du département. Pour s’offrir le m2, il faut être prêt à débourser 4854 euro. 1000 euros de plus que pour les autres villes du classement. Qu’est-ce qui favorise un tel état de choses dans cette ville ? Découvrez la réponse dans cet article.

La situation géographique

Cette situation s’explique par la bonne qualité de vie, les infrastructures modernes. Mais c’est surtout l’emplacement  géographique de cette ville de près de 16 000 habitants qui en est la source. Verrières est limitrophe de villes phares, comme Sceaux, Le Plessis-Robinson et Châtenay-Malabry(Hauts-de-Seine). Le maire de Verrières-le-Buisson ajoute ceci :<< cette proximité fait que nous sommes assez naturellement tournés vers la petite couronne, où les prix sont comparables à ceux de Verrières. >> . La commune par son caractère provincial est bien située. Elle se trouve à 15 minutes de l’aéroport, à presque 10 minutes de la capitale. Elle est aussi très recherchée.

Une ville riche et verte

Les atouts de cette ville ont attiré plusieurs personnes et pas des moindres. En effet, plusieurs cadres se classant dans la catégorie de CSP++ (Catégorie Socio-Professionnelle supérieure) s’y sont installés. Ils affirment qu’ils se sont installés dans la ville, car ils en avaient les moyens en plus, pour ces bourgeois, cette ville était l’endroit idéal pour vivre calmement et profiter de la nature. La seule chose qui  pourrait les inquiéter était un possible changement de leur cadre de vie. Ils sont nombreux à avoir accroché une banderole qui marque ainsi leur rejet du Plan Local d’Urbanisme. Lemaire notifie être à l’écoute des inquiétudes, mais qu’il compte aussi faire respecter la loi, car selon lui, le Plan Local d’Urbanisme renforcerait la protection de Verrières-le-Buisson. En tout et pour tout, cette ville reste une destination idéale pour les amoureux de nature et du calme bourgeois.